Les TMS, en quoi mon entreprise est-elle concernée ?

Les troubles musculosquelettiques représentent plus de 80% des maladies professionnelles. Leurs conséquences peuvent être lourdes pour la santé des salariés et pour l'activité de l'entreprise.

Et pour votre entreprise ? Qu'en est-il ?

Au cours des 2 dernières années,
avez-vous constaté dans votre entreprise :

Une augmentation de l'absentéisme ?
Un turnover important ?
Des difficultés de recrutement sur certains postes ?
Des arrêts de travail prolongés et/ou répétés ?
Une perte de productivité et/ou de qualité ?
Des restrictions d'aptitude ou des inaptitudes médicales au poste de travail ?
Une dégradation de l'ambiance de travail (relation de travail détériorée, situations de stress…) ?

Dans votre entreprise, des douleurs (cou, épaules, coudes, poignets, dos, genoux…) vous ont-elles été signalées par les salariés, le médecin du travail, les représentants des salariés… ? 

Oui
Non
Je ne sais pas

Les salariés de votre entreprise sont-ils exposés aux situations suivantes :

Maintien de positions inconfortables (élévation des bras, tension du cou et/ou du dos, travail accroupi et/ou à genou …)
Gestes répétitifs (épaules, coude, poignet …)
Port de charges lourdes, effort (tractions, poussées …)
Travail en espace confiné, mal éclairé, au froid …
Vibrations (conduite d'engins, outils à main …)
Travail monotone avec impossibilité de le modifier soi-même
Cadences imposées, surcharge de travail
Changement significatif d'organisation, de méthode de travail
Climat social tendu
Incertitude sur l'avenir de l'entreprise
Possibilité d'entraide entre collègues limitée

Les TMS, en quoi mon entreprise est-elle concernée ?