3. Comment agir ?

L’outil de « dépistage » vous a permis de cibler des postes de travail ou des situations pour lesquels un diagnostic plus approfondi est nécessaire pour agir sur les facteurs de risques détectés. Ce diagnostic demande des compétences spécifiques. Cependant, en fonction de votre secteur d’activité, vous pouvez accéder à des fiches conseil (voir ci-contre). 

 

Zoom

Le diagnostic approfondi consiste en une analyse des situations de travail basée :

- sur l’observation du poste de travail ou de l’activité, d’une part,

- sur un échange avec les salariés directement concernés, d’autre part.

 

1. Le diagnostic

Où et quels facteurs rechercher ?

  • Sur le poste de travail et dans l’environnement physique

=> Les facteurs biomécaniques : répétitivité des gestes, efforts importants et postures contraignantes…

  • Au sein du climat social de l'entreprise

=> Les facteurs psychosociaux : mauvaises relations de travail, manque de reconnaissance, incertitude sur l'avenir, situations de stress…

  • Dans l'organisation du travail

=> Les facteurs organisationnels : délais trop courts, travail monotone, récupération insuffisante…

 

Deux outils sont à votre disposition pour vous permettre d’effectuer votre diagnostic. Ils s’adressent à tous les types d’entreprises, à toutes les situations et s’appuient sur une démarche participative.

La méthode d’analyse de la charge physique de travail

RITMS 3 (Repères pour l’Intervention en prévention des Troubles Musculo-Squelettiques)

 

2. Plan d’actions

Proposez et formalisez un plan d'action

Le plan d'action doit permettre de transformer les situations de travail à risque.

Il pourra concerner : la conception des outils, la conception des produits, le poste et l'espace de travail, l'organisation de la production et l'organisation du travail.

Il pourra nécessiter d'intervenir : au niveau du poste, au niveau d'une ligne de production, de l'entreprise, voire de ses sous-traitants.

 

3. Évaluation

Les actions mises en œuvre seront évaluées au regard des objectifs fixés : les facteurs de risques identifiés ont-ils été supprimés ou limités ?

Pour le savoir, vous pouvez réutiliser l’outil Dépistage.

 

À savoir

Des entreprises de votre secteur d’activité ont peut-être déjà mis en œuvre des actions de prévention intéressantes. Vous pouvez consulter les solutions et les bonnes pratiques préconisées par l’Assurance Maladie-Risques Professionnels.

 

En fonction du secteur d'activité et de la taille de votre entreprise, vous pouvez bénéficier d’aides financières. Pour plus d'informations, contactez votre Caisse Régionale.